Au temps des Amstrad, Commodore et ZX Spectrum - les pionniers


Commodore 64

 

Amstrad, Commodore, ZX Spectrum, Oric, ces noms n'évoquent peut-être rien pour la nouvelle génération, alors qu'ils ont fait rêver des millions d'adolescents des années 80.


Tous ces ordinateurs avaient en commun des caractéristiques très limitées, mais comme pour toute industrie naissante, de nombreux acteurs s'évertuaient à contribuer à un monde meilleurs en proposant une large diversité d'appareil.


La théorie de l'évolution se confirme aussi en informatique et ceux qui n'ont su s'adapter ont disparu.

Au temps des pionniers

Un matériel à la puissance limitée

L'architecture est des plus sommaires.
Construits autour d'un processeur Z80 ou de type 6500 cadencés à 5 Mhz, ils disposaient de 64 Ko de mémoire, voire 128 pour les plus puissants.

Matra AlicePas de disque dur, ni de souris, la norme est la sauvegarde sur cassette audio.


Les plus chanceux pouvaient acquérir un lecteur de disquette externe cinq pouces un quart de 180 Ko.

Amstrad choisit de faire cavalier seul avec des disquettes 3 pouces.


Il n'y avait pas d'écran plat, peu de moniteurs, la plupart connectaient leur ordinateur à la télévision familiale (sauf les amstrad qui étaient livrés nativement avec un moniteur).


Les réseaux n'en sont qu'à leurs balbutiements, et aucun ne dispose d'une sortie modem ou réseau.
Mais la connexion vers l'extérieur est très tôt apparue comme l'avenir de l'informatique, et de nombreux producteurs tiers mettaient sur le marché des modems externes.


Certains avaient même réussi à brancher leur ordinateur sur le minitel pour disposer d'un modem à moindre prix.

Qui attire de nombreux pionniers

Apple existe déjà, et caracole en tête depuis 1977 avec son Apple II et ses multiples déclinaisons (Apple II, II+, IIe, IIc etc).
Le produit est excellent, mais demeure onéreux pour un marché familial, ce qui permit à de nombreux autres acteurs de se développer.
Amstrad CPC 464

En 1984, le trio de tête est composé de Commodore, avec le Vic 20 puis le Commodore 64, Amstrad avec sa gamme CPC et Sinclair avec le ZX Spectrum.

Le prix de son matériel a aidé Amstrad à s'imposer sur ce marché. Mais ce qui fit la différence fut l'idée de proposer un ordinateur équipé de l'écran et du magnétophone à cassette (puis du lecteur de disquette pour les CPC664 et CPC6128) . Tout devenait simple pour le grand public : plus besoin de monopoliser le téléviseur familial, pas de casse-tête pour brancher les fils, une simple prise électrique et l'appareil fonctionne.

D'autres constructeurs se sont lancés sur ce marché naissant, commme Texas Instrument avec le TI 99/4A, Atari, avec ses 600 et 800 Xl ou Oric avec l'Oric 1 et l'Atmos ou même Matra avec Alice.


Le marché français bénéficia d'un coup de pouce gouvernemental avec le plan Informatique Pour Tous. Lancé en 1985 par le premier ministre Laurent Fabius, il avait pour but de développer l'usage de l'informatique dans les établissements scolaires.



Thomson TO7

Il s'agissait aussi d'appuyer les constructeurs locaux, en particulier Thomson avec ses MO5 et TO7/70, ainsi qu'Exelvision avec l'Exel 100.

Véritable prouesse technologique, cet ordinateur bénéficiait de mémoires de stockage amovibles, claviers et manettes sans fil, synthétiseur vocal.

 

 

Sinclair ZX 81

 

Et ce panorama ne serait pas complet s'il n'évoquait pas le ZX 81, ordinateur petit budget du britannique Sinclair.

Si ses capacités étaient réduites à leur plus simple expression (1ko de mémoire, pas de son, pas de couleur, clavier sensitif), son prix de 1000F (150€) permit à toute une génération de s'initier aux joies de la programmation.

 

 

Après l'essor de l'informatique familiale, une adaptation indispensable

L'ère des pionniers ne dure qu'un temps. Pour survivre à l'évolution du marché, il est nécessaire de s'adapter.
Plusieurs stratégies furent développées par les constructeurs.

La voie de la performance

Apple Mac

La tendance naturelle consiste à développer la puissance du matériel, offrir de nouvelles perspectives.

Apple frappa un grand coup en 1984, avec la sortie du Macintosh. Premier ordinateur à disposer d'une interface graphique, d'une souris et d'un lecteur de disquette intégré au moniteur, cette évolution représente le véritable précurseur des PC actuels.


Commodore lança alors l'Amiga, et Atari les 520 puis 1040 ST.

Atari 1040 ST

 

 

L'objectif avoué d'Atari était de concurrencer directement Apple avec des machines tout aussi performant à un prix adapté à un budget familial.

 

L'union autour d'une norme commune

MSXPour d'autre, la force avait synonyme d'union avec la création de la norme MSX.


Une vingtaine de fabricants, principalement japonais (Sony, Sanyo, Yamaha, Mitsubishi, JVC, GoldStar, Toshiba etc) et un européen, Philips, décident de commercialiser des ordinateurs compatibles.


La norme a évolué 4 fois pour s'adapter au mieux aux tendances du marché.

La convergence avec le monde professionnel

Amstrad décide de révolutionner le marché, en lançant le premier compatible PC à bas coût (la moitié du prix habituel), avec le PC 1512.Amstrad PC 1512

Véritable pari, puisqu'il s'agissait de pénétrer de marché professionnel, et d'offrir à chaque foyer la possibilité de disposer du même matériel qu'au bureau.

Ce fut un tournant décisif dans le monde informatique, avec la généralisation des PC basés sur MSDOS, puis Windows par la suite.

Aujourd'hui

Tout comme sur le marché automobile qui connut à son apogée des centaines de marques, le marché se résume désormais à deux duopoles (Windows ou Mac pour les ordinateurs, Android ou iOS pour les tablettes).
Du temps glorieux des débuts, seul Apple a su s'adapter, alors que Commodore, Sinclair et Amstrad appartiennent désormais au passé.

 

Crédits photo : wikipedia

Pour en savoir plus :

 

Commentaires   

 
0 #2 Ordninosaure 16-04-2017 08:19
Bonjour
Votre site vaut le détour pour quiconque a connu cette glorieuse période, et le code en assembleur m'a rappelé de longues heures de débogage (space invadeur sur ZX81).
Et l'émulateur de ZX Spectrum en ligne est excellent.
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
+1 #1 Riri linventeur 15-04-2017 10:27
Bonjour
Beaucoup d'heures passé sur ce sacré ZX Spectrum
Et voici le résultat
riri-linventeur.wixsite.com/.. ./...
Citer | Signaler à l’administrateur
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Read honest hostgator review and make your decision to choose the best web hosting.

Un vieil ordinateur ?

Vous avez un ordinosaure, c'est à dire un ordinateur qui semble trop ancien pour continuer à l'utiliser ?

Il existe des solutions pour lui donner une seconde jeunesse, et vous permettre de surfer sur Internet, saisir votre courrier, profiter de vos fichiers multimedia (photos, musique ou films).

Découvrez la démarche, faites connaissance avec Linux et profitez à nouveau de votre ordinateur.

Jean-Pierre Noirault

Website template converted to Joomla Template by Joomla Host